SITE&.jpg
DSC_2798.jpg
IMG_8617.jpg
SITE3.jpg
IMG_1443.JPG
DSC_9849.jpg
DSC_3105.JPG
IMG_6431.jpg
DSC_9493.JPG
IMG_7880.jpg
SITE4.jpg
DSC_9495.JPG
DSC_3892.jpg
DSC_3443.jpg
DSC_4055.jpg
DSC_3101.jpg
IMG_0605.jpg
DSC_0177.jpg
DSC_0166.jpg
DSC_3544.jpg
IMG_9979.jpg
DSC_3772.JPG
DSC_3916.JPG
IMG_9922.JPG
IMG_6758.jpg
IMG_1495.jpg
IMG_1476.jpg
DSC_3441.jpg
IMG_7839.jpg
DSC_3828.JPG
DSC_4153.JPG
IMG_8454.jpg
DSC_0106.jpg
IMG_9420.JPG
IMG_9690.jpg
DSC_2964.JPG
IMG_8287.jpg
IMG_9330.JPG
IMG_8142.jpg
DSC_9500.jpg
DSC_3590.jpg
DSC_3120.jpg
SITE7.jpg
DSC_3925.jpg
DSC_0049.jpg
DSC_9638.jpg

clown relation'aile

Les spectacles de clowns "Relation'ailes" sont des spectacles d'improvisation proposés par “LA MACHINE À GAZOUILLER” en structure de soin. Ils cherchent à révéler et stimuler le mouvement qui est en chaque être humain, à permettre à chacun de "s'envoler" dans ses rêves, ses souvenirs et son imaginaire, au-delà du handicap, de la maladie ou de la vieillesse. 

« PAULETTE ET ERNEST » est un duo de clowns "Relation'ailes", qui part à la rencontre des résidents ou des patients, avec leurs instruments de musique, leurs marionnettes, leurs multiples langages et leurs imaginaires, en éveil de tout ce qui s’exprime, tant les désirs que les peurs ou les refus, pour s’ajuster, respecter et saisir le mieux possible ce qui se vit pour chacun.

Aller à la rencontre, c’est aller au même endroit, rejoindre l’autre dans son espace, qu’il soit homme ou femme, jeune ou vieux, valide ou non valide,... tenter d’atteindre l’espace vivant qui est en lui. La moindre étincelle de vie saisie, un reniflement, un geste, un clignement de l’oeil, un murmure, une parole, va permettre à chacun de construire une histoire qui lui ressemble et d'ouvrir les portes de son imaginaire…

L’imaginaire s’élabore dans le présent en se structurant à partir du passé. Imaginer, créer, est un acte fondamental de l’existence, il nous permet de rester en mouvement. Ce qui est la définition même de la vie.

Dans leur déambulation les clowns peuvent croiser la famille, l’équipe soignante, ou des visiteurs, auxquels ils proposeront leurs facéties ou tout simplement un accueil joyeux et ludique.

Les statuts et les frontières s’abolissent. Nous redevenons de simples êtres vivants en quête de partage et d’affection, capables de se voir et de se reconnaitre.

Les clowns en structure de soin, tels que nous les concevons, sont des personnages qui s’inscrivent avant tout dans cet esprit. Ils réinventent un langage avec chacune des personnes qu’ils rencontrent, en ayant la conscience que chaque acte du quotidien peut devenir un acte poétique.

La poésie n’empêche pas la rigueur, au contraire.

Ce travail artistique qui se crée au coeur de la relation, permet des observations que les deux clowns de “LA MACHINE À GAZOUILLER” et le, ou les membres de l’équipe soignante présents lors de l’intervention, peuvent partager lors du temps de débriefing. Elles peuvent ainsi devenir une source d’informations complémentaires aux soins.

Ce partage permet de mettre en parallèle ce qui se vit avec les clowns et ce qui se vit au quotidien, de croiser les regards, de verbaliser ce qui pourrait ne rester qu’à un stade sensoriel ou émotionnel. 

Cette verbalisation qui peut être retranscrite, est une façon de se rendre compte de ce qui bouge, change, surprend, questionne.

POUR QUI ?

Pour les personnes en structures de soin.

POURQUOI ?

COMMENT ?

En rencontrant toutes les personnes qui pourraient éventuellement être concernées et intéressées par un tel projet et en tenant compte de plusieurs aspects :

 DÉROULEMENT D'UNE INTERVENTION ( 3 heures )